Jeudi 24 novembre – Michèle Picard

24

 

Le Club de l’OURS a reçu

Michèle Picard – maire de Vénissieux – Conseillère métropolitaine

sur le thème

VÉNISSIEUX, UNE VILLE EN PLEINE ÉVOLUTION,

AVEC UNE ATTRACTIVITÉ RETROUVÉE

Vénissieux est un puzzle.

Économie, éducation, sécurité, cadre de vie, culture, sport, citoyenneté … tout  s’imbrique.

dsc_0208Concentré des problèmes nationaux, Vénissieux a longtemps victime de préjugés. Pourtant, beaucoup sont surpris par ce qu’ils découvrent.  Avec le plateau des Grandes Terres, le parc des Minguettes, le parc Louis-Dupic et celui de Parilly,  44% du territoire sont des espaces verts, dont 20% relève du domaine public, un véritable atout que nous voulons préserver.

Porte d’entrée sud de l’agglomération, troisième ville du département et sixième de la région, Vénissieux est en pleine évolution avec près de 62 000 habitants. Elle possède plus de 24 000 logements, dont près de la moitié en logements sociaux. Infrastructures routières, transports en commun, services et équipements publics sont un plus pour les habitants et les entreprises.

Forte de son histoire industrielle et populaire, Vénissieux comptent plus de 3 000 établissements (activités industrielles performantes, entreprises à la pointe de la technologie, très grosses entreprises, TPE/PME/PMI) et 300 commerces soit 29 000 emplois dont 1/3 sont industriels. Entre fin 2015 et mi 2016, 131 entreprises se sont installées, dont les 3/4 sont des créations. Notre Zone Franche Urbaine est la plus dynamique de l’agglomération lyonnaise, avec 439 établissements implantés depuis 2004.

dsc_0181Les entreprises, les commerces sont des partenaires à part entière du développement de notre ville, de ses quartiers, de l’emploi local. Le 26 juin 2015, la signature de la première charte de coopération ville-entreprises avec 25 entreprises locales a été un geste fort. Ces entreprises se sont engagées autour d’objectifs communs pour rapprocher les jeunes du monde de l’entreprise, développer la formation, l’emploi. En 2017, notre objectif sera de réunir 100 entreprises signataires.

Depuis l’arrivée du tramway, Vénissieux se densifie, comme toutes les villes de premières couronnes. Son importante réserve foncière nécessite un encadrement et une maîtrise du développement urbain dans le cadre du nouveau PLU-H d’agglomération. Vénissieux travaille sur quatre grands  projets urbains sur du court, moyen et long terme :

  • Le premier concerne l’axe Bonnevay. Nous redessinons dans son ensemble ce secteur avec la création d’un pôle hôtelier et de restauration vers Saint-Fons, le pôle automobile, plus gros pôle de concessions automobiles de l’agglomération des deux côtés du boulevard et enfin l’aménagement du Puisoz, une opération sur 20 hectares qui débute en 2016 et se terminera à l’horizon 2025.
  • Notre centre-ville doit devenir le cœur d’une ville de plus 60 000 habitants par un développement commercial à la fois qualitatif et quantitatif, autour de l’entrée sud de la ville et le long du T4.
  • Sur le quartier de la gare, un appel à idée a été lancé avec la Métropole de Lyon pour prendre en compte les besoins de densification autour des pôles d’échanges multimodaux, créer, sur du long terme, un véritable quartier dans ce secteur et développer la gare de Vénissieux, 3ème pôle multimodal de l’agglomération.
  • Enfin, sur le plateau des Minguettes, nous poursuivons le développement et la rénovation dans le cadre de l’ANRU2 et du PNRU2. Vénissy se reconstruit dans un véritable quartier avec des logements, des commerces en pied d’immeubles, du tertiaire et des équipements publics, face à la Zone d’aménagement concerté Armstrong, de l’école de musique et du cinéma.

dsc_0209Avec une attractivité retrouvée, de nombreux habitants viennent s’installer sur Vénissieux. Ce n’est pas un hasard. Ils viennent chercher une qualité de vie, des services, de nombreux équipements publics : c’est le résultat des choix, des combats de la municipalité depuis de nombreuses années pour les habitants.

Malgré l’austérité imposée aux communes, l’équivalent  pour nous de 7 millions d’euros en moins sur le budget communal d’ici 2017. Vénissieux porte des choix forts pour ses habitants, mais nous serons confrontés à de durs choix en terme de missions de services publics et/ou de développement de la ville. Cette question nous concerne tous, élus, habitants, partenaires, acteurs économiques…

Voir diapovenissieux-24112016

dsc_0221

dsc_0224

dsc_0672

dsc_0671

dsc_0223

dsc_0178

dsc_0174

dsc_0165

????????????????????????????????????

dsc_0216

dsc_0212

dsc_0217

dsc_0218

dsc_0189

Suivez nous sur les réseaux sociaux :