Jeudi 4 février 2016 – Christophe Guilloteau

Le Club de l’OURS a reçu le

jeudi 4 février 2016

Christophe Guilloteau

Député et Président du département du Rhône

sur le thème :

« Le Département du Rhône   nouveau périmètre, nouveau champ d’action »

 

 

 

Voir diapoLe Département du Rhône 

Voir la vidéo : 

En 2015 la réforme territoriale a marqué l’histoire de nos départements et particulièrement celle du Rhône, qui comporte aujourd’hui 13 cantons aux contours redessinés.

Ce nouveau territoire est désormais distinct et séparé de la Métropole de Lyon qui assure les compétences départementales sur son périmètre.

DSC_0012Malgré ce bouleversement institutionnel, les préoccupations du Département restent les mêmes : être un partenaire de proximité au service du territoire et de ses habitants.

Garant de l’aménagement et d’un développement équilibré du territoire, il est le premier partenaire des communes, communautés de communes et de l’ensemble des acteurs qui animent nos cantons.

Avec les baisses de financement dues au nouveau périmètre, aux baisses des dotations de l’Etat, aux dettes existantes, le plus gros du travail de ces premiers mois à la tête du Département a été de trouver les économies nécessaires pour présenter un budget « à l’équilibre » adapté et sincère. Comme je m’y étais engagé pendant la campagne sans augmenter les impôts.

DSC_0085

Dans le cadre de la réorganisation de l’institution nous avons réduit considérablement le train de vie de la maison, réorganisé les services centraux et prochainement les territoires dans un esprit de mutualisation.  En diminuant la masse salariale et en s’appuyant sur la dématérialisation. « Un euro économisé est un euro investi».

Bien que la Loi NOTRe du 7 août 2015 apporte des modifications aux compétences départementales, le Département conserve toutes ses attributions dans ses principaux domaines d’intervention :

Action sociale, services à la personne, collèges, routes départementales, sport et culture… Autant de secteurs dans lesquels le Département poursuit sa politique avec détermination, rigueur, transparence et proximité.

A toutes les étapes de la vie : petite enfance, adolescence, adultes, personnes en situation de handicap, personnes âgées… Il accompagne les familles et ceux confrontés à des difficultés sociales, économiques ou humaines, en assurant une mission de conseil, de soutien et d’écoute.

Pour cela il est présent au quotidien avec le réseau des maisons du Rhône qui rendent accessibles tous les services de notre collectivité, sur l’ensemble du territoire rhodanien. Il veille notamment au respect de dépenses sociales responsables pour aider ceux qui en ont vraiment besoin (contrôle du RSA) et propose des initiatives en faveur des solidarités humaines (création de l’OPAC du Rhône).

Il reste pleinement compétent dans la construction, l’extension, l’entretien et l’équipement de tous les collèges sur son territoire. Il définit la carte scolaire, assure la gestion des restaurants scolaires en favorisant le développement des circuits courts et des dispositifs contre le gaspillage.

Tous les moyens sont rassemblés pour répondre aux besoins des collèges et des élèves et les inscrire dans une démarche d’excellence.

Généralisation des classes numériques, fourniture de tablettes et ordinateurs portables, accès internet, équipement vidéo interactif… aujourd’hui 4 collèges sont déjà préfigurateurs du plan numérique national et un collège qualifié ‘collège connecté’ par l’Éducation nationale.

Le Département assure toujours ses compétences dans le domaine culturel et touristique, la valorisation et la sauvegarde du patrimoine, le développement de la lecture publique, la gestion des archives départementales et le soutien à la vie culturelle, notamment en milieu scolaire.

Si la compétence transport a été transférée à la Région, le Département continue d’assurer la gestion, l’exploitation et l’entretien de ses routes départementales et conserve le transport des élèves handicapés.

DSC_0068Le Département n’a plus la possibilité d’intervenir en faveur du développement économique, mais il a la volonté de tout mette en œuvre pour développer le territoire et favoriser son développement économique, en lien avec les communes et les communautés de communes dont il est toujours le partenaire privilégié.

Ainsi, au cours de l’année 2016, notre collectivité va poursuivre son adaptation à la nouvelle configuration du Rhône et axer sa politique sur une présence territoriale forte et juste. Une méthode fondée sur le dialogue et l’échange, garante d’une nouvelle gouvernance, proche des rhodaniens et respectueuse d’une gestion maîtrisée, adaptée et rigoureuse.

DSC_0051

DSC_0051

DSC_0012

Suivez nous sur les réseaux sociaux :
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail