Jeudi 31 mai 2018 – David Kimefeld

Poursuivre le développement dynamique et équilibré de notre métropole

La Métropole de Lyon est devenue en quelques années l’une des métropoles européennes les plus attractives. Notre territoire est dynamique, il offre une qualité de vie qui attire de plus en plus les entreprises, les étudiants et les salariés. Nous récoltons aujourd’hui les fruits de notre action dont le fil rouge est l’audace, l’innovation et le « faire-ensemble ». Car ce sont les acteurs du territoire qui font progresser collectivement notre Métropole. Au cœur de notre projet, il y a le Programme de développement économique 2016-2021, une feuille de route ambitieuse réalisée en partenariat avec le monde économique. En nous appuyant sur nos savoir-faire, autour de l’ingénierie, des cleantechs, des sciences du vivant et du numérique, nous faisons en sorte que notre Métropole reste la première métropole industrielle de France. Grâce à notre formidable capacité d’entrepreneuriat et d’innovation, nous poursuivons son développement en permettant la création ou l’intégration de nouvelles filières : cybersécurité, e-santé, industrie du futur, économie circulaire. Cette dynamique contribue à l’attractivité de l’immobilier tertiaire et plus globalement à toute l’économie des services. Nous avons également franchi un cap sur le plan du rayonnement universitaire (155 000 étudiants en 2017).

Mais l’attractivité de la métropole de Lyon et le dynamisme économique doivent aussi bénéficier à tous les habitants et à tout le territoire. Ce que je souhaite c’est un développement urbain équilibré. L’objectif est d’offrir les meilleures conditions d’accueil aux entreprises, de répondre aux besoins des habitants, et d’améliorer le cadre de vie partout dans la métropole. Pour cela, 3,5 milliards d’euros seront investis par la Métropole d’ici 2020. Notre objectif est de construire  chaque année entre 8 000 à 8 500 logements pour tous. Nous réaménageons les centralités dans une perspective de métropole multipolaire en complément des 4 grands projets urbains structurants : Part-Dieu, Gerland, Confluence et Carré de Soie.

Notre métropole est plus équilibrée parce qu’elle sait aussi relier les territoires, grâce à des investissements massifs dans les transports en commun (Métro E, Tramway T6, Ligne C3), mais également dans les transports alternatifs (Navly, Velov’, autopartage). Le déclassement de l’A6/A7, qui sera requalifié en boulevard urbain, offrira à terme aux habitants, une vie urbaine plus agréable à vivre, plus apaisée et moins polluée. La durabilité est d’ailleurs un élément majeur de notre attractivité. Grâce au Plan Climat partenarial, nous sommes en bonne voie pour atteindre notre objectif de -20 % d’émissions de GES en 2020. Nous sommes également un territoire pionnier en matière de transition énergétique : notre Schéma Directeur des Énergies nous permet de répondre aux besoins énergétiques des entreprises et des habitants tout en préservant l’environnement. Enfin, notre Plan Oxygène commence à se décliner pour un territoire où l’on respire mieux et, donc, où l’on vit mieux.

Enfin, une métropole équilibrée c’est une métropole où chacun doit pouvoir trouver sa place. Grâce aux nouvelles compétences sociales et éducatives issues du département, nous nous sommes donné les moyens d’agir plus efficacement contre le chômage et la précarité, de protéger mieux les plus fragiles. Nous avons des leviers d’action complémentaires qui nous permettent véritablement de traiter les sujets de manière globale, d’activer de nouveaux leviers pour lutter mieux et parfois autrement contre les difficultés liées au vieillissement et au handicap, contre l’isolement, le décrochage scolaire, l’exclusion, etc.

Portés par l’innovation, nous sommes aujourd’hui en capacité d’agir globalement pour répondre aux multiples fractures auxquelles sont confrontées les cités du XXIe siècle : sociale, territoriale, numérique, générationnelle… Nous avons tous les atouts pour faire de Lyon une métropole équilibrée, à la fois performante, humaine et inclusive.

Suivez nous sur les réseaux sociaux :