Jeudi 2 février 2017 – Patrick Mignola

4

Le Club de l’OURS a reçu Patrick MIGNOLA, vice–président du Conseil régional Auvergne Rhône-Alpes – Maire de la Ravoire sur le thème :

« Nouvelle région : nouvelle politique de mobilités »

L’inter-modalité: Clef des réussites d’aujourd’hui et de demain

Lorsqu’il y a un peu plus d’un an, j’ai pris mes fonctions en tant que Vice Président délégué aux transports de la nouvelle grande région Auvergne-Rhône-Alpes; j’ai immédiatement voulu intégrer la vision que je porte cheville au corps, celle de l’inter-modalité. Trop longtemps, on a voulu opposer les modes de transports. Cette approche passéiste de la mobilité dans notre économie et notre société, a coûté déjà trop cher et nous confronte à des défis, que seuls de grands efforts consentis par les collectivités et les entreprises, nous permettrons de remporter. D’ores et déjà la Région Auvergne – Rhône-Alpes accompagne ces évolutions nécessaires et après à peine un an nous pouvons affirmer que les signaux envoyés impriment un nouveau tempo, que le monde économique dont je fais parti, perçois très clairement. Pour preuve dans le nouveau CPER (Contrat de Plan Etat Région) que nous avons signé avec l’état, notre région augmente sa part d’investissement de plus de 400M€ rien qu’en  2016, sur les questions de transports mais aussi d’aménagement du territoire.

La région Auvergne – Rhône-Alpes est l’entité organisatrice des nouveaux modèles de mobilités et de la gestion des réseaux existants. Nos actions sur le ferroviaire, le routier, le fluvial, le câble permettent d’orchestrer une vraie politique économique du transport et la juste organisation de leurs interconnexions afin d’éviter gaspillage et chaos. Dans les années à venir, cette fonction va se renforcer dans la gestion (transfères de compétences, organisations des politiques tarifaires etc.) mais aussi dans le développement de grands projets (A45, Tunnel Lyon Turin, Plateforme multimodale etc.).

Depuis plus d’un an nous prouvons que la politique peut changer la vie des entreprises et des habitants de cette région. Depuis plus d’un an les guerres stériles opposants les modes de transports se sont tus, pour encourager les réussites. Depuis plus d’un an nous œuvrons pour que la croissance revienne en Auvergne – Rhône-Alpes pour toutes et tous. Tout cela ne peut advenir que par l’exigence de politiques ambitieuses et réalistes. Il ne faut pas oublier, le grand défi que représente le déplacement vers l’Est de Lyon vers Genève, des couloirs de circulation et l’installation d’entreprises dans la plaine de St Exupery afin de profiter  de l’accélération économique qu’entraîne la présence de ces deux grandes Métropoles, reste devant nous. Une grande réflexion sur ce sujet doit aussi s’ouvrir pour agir vite et bien.

Les défis qui s’ouvrent devant nous sont grands. La région Auvergne – Rhône-Alpes et moi-même œuvrons grâce aux transports et sa politique d’aménagements du territoire, pour permettre de remporter ces beaux challenges. Je suis convaincu que l’inter-modalité est la pierre angulaire de cette stratégie gagnante et qu’elle permet de décliner des actions concrètes et efficientes pour aujourd’hui et demain.

 

 

 

 

 

 

Suivez nous sur les réseaux sociaux :

One thought on “Jeudi 2 février 2017 – Patrick Mignola”

Les commentaires sont fermés.