Jeudi 15 septembre 2022 – Renaud Payre

A l’occasion de ce premier petit déjeuner de rentrée, le Club de l’OURS a reçu

Renaud Payre

Vice-Président de la Métropole de Lyon délégué à l’habitat, au logement social

et à la politique de la ville

sur le thème

Sortir de la crise du logement 

 Retour sur deux ans de la politique de l’habitat de la Métropole

Voir vidéo

Sortir de la crise du logement

Le logement est un enjeu social : de plus en plus de lyonnais ont de la difficulté à se loger.

Le logement est un enjeu économique : de plus en plus d’entreprises ont de difficultés à trouver du personnel parce qu’il faut les loger.

Le logement est un enjeu écologique : lorsqu’il n’y a pas assez de logements dans la zone d’activité on va habiter à 50 ou 60 km, et pour aller travailler on prend la voiture, faute de RER à la lyonnaise.

Le logement est à la croisée de différents chemins, il faut pouvoir donner la possibilité aux habitants du Grand Lyon de se loger près de leur zone d’activité.

Cela signifie qu’il faut produire plus, ce qui est très difficile à réaliser du fait de la crise économique.

Quels outils sont mis en  place pour contrer les difficultés dues à la crise actuelle ?

Les élus de la Métropole ont pris des engagements :

  • modification du PLUH, plan local d’urbanisme et de l’habitat, en fixant des objectifs en termes de production de logements sociaux en outils réglementaires

 

  • déblocage de zone d’aménagements concertés (ZAC)

 

  • il est anormal d’attendre 10 ans pour développer le ZAC de la Saulaie à Oullins alors que le métro y est arrivé en 2013
  • il y aura une ZAC à Saint Genis Laval, dans le quartier des hôpitaux Lyon Sud
  • il y aura des ZAC dans les quartiers populaires : au mas du taureau à Vaulx en Velin, à Rillieux, à Saint Fons, etc.

 

De fait, lorsque le foncier commence à se raréfier, il faut trouver des solutions. La surélévation des bâtiments en est une.

Que voulez-vous dire aux membres du Club de l’OURS ?

Pour construire, la première mesure, c’est le dialogue. Il faut toujours entendre le point de vue de l’autre. Lyon est une ville de traditions, c’est la Métropole du compromis.

Le pouvoir d’habiter est l’un des principaux pouvoirs qui est menacé de nos jours, notamment pour les classes moyennes.

Le défi pour sortir de la crise du logement vaut la peine d’être relevé à force de volonté et de dialogue.

Voir quelques photos :

Suivez nous sur les réseaux sociaux :
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail