jeudi 11 octobre 2012 – Base aérienne de Lyon Mont Verdun

Le Club de l’OURS a été reçu le jeudi 11 octobre 2012 sur la Base aérienne de Lyon Mont Verdun par

le Général Olivier Charnin et le Colonel Jérôme Rabier

La base aérienne 942 « Capitaine Jean Robert »

Historiquement qualifiée de « base radar régionale », elle est devenue depuis 2007 une base de « Centres d’Opérations », œuvrant 24h/24 pour la sécurité nationale. Disposant de la plus importante concentration de Systèmes d’Informations et de Communications de l’armée de l’Air, elle est cœur de la conduite des opérations aériennes. Elle doit aujourd’hui, dans un contexte d’inter-armement du soutien, au sein de la Base de Défense de Lyon Mont Verdun, poursuivre la construction d’un projet dimensionnant. Avec un effectif de 1300 personnes sur site en septembre 2012, supportant une croissance de 25% de ses effectifs pendant que l’Armée de l’Air les réduit de 25% sur la même période jusqu’en 2015, la BA942 gagne à être mieux connue dans le paysage lyonnais.

Le « Projet Lyon Air 2015 » de l’Armée de l’Air permet et permettra à la BA942 de prendre une place toujours plus importante sur la carte des sites militaires avec l’arrivée de nouvelles unités. Ainsi, soutenant la tenue des missions opérationnelles « de temps réel et de permanence » anciennes et nouvelles, tout en préparant l’avenir, cette base aérienne vit donc au rythme d’une dynamique particulièrement positive, malgré tous les éléments externes de crise et de réorganisation, sur un site d’importance stratégique pour la Défense nationale.

L’Établissement du Service d’Infrastructure de la Défense de Lyon

Le Service d’infrastructure de la Défense (SID) est le référent ministériel dans les domaines de la construction, de la maintenance immobilière et de la gestion domaniale, aussi bien sur le sol national qu’à l’étranger. Acteur central du soutien immobilier, il assiste, aide et conseille le commandement dans l’expression des besoins, l’opportunité des investissements et la faisabilité des projets.

Ses ingénieurs et techniciens conduisent et réalisent les opérations d’infrastructure, spécifiques (ouvrages maritimes, pistes aéronautiques, installations nucléaires ou abris pour hommes ou munitions) ou relevant du bâtiment courant (logements, hôpitaux, ateliers techniques, bureaux, restaurants, équipements sportifs…).Ses agents maintiennent en condition et administrent le patrimoine immobilier de l’Etat occupé par la Défense. Ils préparent les dossiers des opérations foncières, surveillent et entretiennent les immeubles et les terrains des armées. Ses experts apportent leurs compétences techniques, administratives et juridiques pour répondre aux spécificités de l’infrastructure militaire.

Enfin, il contribue au soutien opérationnel : ses militaires soutiennent les forces en opérations extérieures sur tous les théâtres (Afghanistan, Tchad, Liban…), ses personnels maintiennent la capacité opérationnelle des moyens de la dissuasion nucléaire, des nouveaux systèmes d’armes et de l’ensemble des infrastructures vitales pour la Défense.

L’établissement du service d’infrastructure de la défense (ESID) de Lyon est l’un des 7 établissements du SID en métropole. Il couvre les régions Auvergne, Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur (hormis Toulon), Languedoc-Roussillon et la Corse.Fort d’un effectif de 650 agents, implanté sur une trentaine de sites, il réalise annuellement de l’ordre de 200 M€ d’investissement. Il est particulièrement impliqué dans la manœuvre de refonte du plan de stationnement des armées engagée depuis 2009, qui se traduit par une forte densification des emprises, génératrice de nombreuses opérations d’adaptation et de rénovation de l’infrastructure.

Suivez nous sur les réseaux sociaux :
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail