Jeudi 10 septembre 2015 – Laurent Wauquiez

Le Club de l’OURS a reçu Laurent Wauquiez

Député de la Haute-Loire

Maire du Puy en Velay

sur le thème

Comment faire de la région Rhône-Alpes Auvergne la région leader en France ?

Vidéo « En direct du Club de l’OURS »        

Les élections régionales de décembre seront particulièrement cruciales en Rhône-Alpes Auvergne : l’enjeu est de redonner à notre territoire la place qu’il mérite, et d’en faire la région leader en France.

Notre région a aujourd’hui besoin d’un nouveau souffle. La gauche régionale ne porte plus aucune vision d’avenir. Sa gestion étouffe toutes les énergies : nous avons les atouts, les savoir-faire, les audaces, et pourtant nous sommes au point mort.

DSC_1121Une de mes premières volontés est de travailler sur le terrain, aux côtés des acteurs locaux. Les Français ne font plus confiance à des politiques imprégnés de la vulgate des milieux parisiens et incapables de tenir une promesse sur le terrain. Je souhaite incarner une nouvelle génération, qui soit comptable de ses résultats. Je compte par exemple donner à une équipe de personnes compétentes, issues du secteur privé, la mission d’évaluer notre future action, d’examiner l’application de nos propositions de campagne et d’établir des bilans de l’action régionale à différentes étapes du mandat. L’objectif : plus d’innovation, plus de transparence et d’efficacité.

Retrouver enfin une gestion rigoureuse de nos finances est une priorité : lors du précédent mandat, la dette a quadruplé alors que les dépenses d’investissement ont été réduites de moitié.  Le Palais de région construit par la majorité a par ailleurs coûté 140 millions d’euros à la collectivité. C’est une absurdité irresponsable.

Car le grand enjeu de la région, c’est l’économie et l’emploi. Nous devons libérer et reconnecter les énergies : rapprocher la formation des jeunes du monde du travail et de l’entreprise, promouvoir les contrats d’alternance et d’apprentissage et travailler sur les normes. Sait-on qu’un apprenti grutier n’a pas le droit de monter dans une grue ? Nos marchés publics doivent aussi favoriser les entreprises locales : c’est le sens du pacte « 1 entreprise 1 apprenti » que j’ai présenté.

DSC_0098Fidèle à une conviction de longue date, je souhaite également défendre une vision du social axée sur le travail, et  placer les classes moyennes au cœur de mon projet avec le renforcement des bourses au mérite ou des dispositifs tels que l’opération « Un été, un permis », qui permettra de financer les permis de conduire de nos jeunes en échange d’un travail estival.

Notre région doit être exemplaire dans tous les domaines. Je souhaite faire de l’intégration des personnes en situation de handicap une priorité pour notre région et mettre en place des dispositifs ambitieux de lutte contre la désertification médicale.

Nous avons aujourd’hui de l’or dans les mains. Nous avons la puissance de grandes métropoles comme moteur, la qualité de nos entreprises, des tissus d’enseignement supérieur remarquables, des paysages et des images de marque touristiques fabuleux dans les Alpes comme en Auvergne. Nous avons tout pour réussir. Face à la crise que nous vivons en France, nous devons montrer que d’autres chemins sont possibles à l’échelle régionale.

C’est mon ambition : faire de Rhône-Alpes Auvergne la locomotive de notre pays.

Laurent Wauquiez

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail