Vendredi 3 juillet 2020 – Assemblée générale

Oursonnes et oursons se sont retrouvés ce vendredi 3 juillet 2020 afin de procéder à l’Assemblée Générale et la présentation des rapports « moral » et « financier » de l’année 2019 du Club de l’OURS.

Le rendez-vous était fixé à 10 heures 30 au caveau du château

6 route de la Roche à Ampuis

Accueil

Merveilleux accueil par Marielle et son équipe du caveau dans la grande salle de dégustation et le parc attenant dans lequel était servi le café-croissants de bienvenue, y compris jus de fruits et boissons soft dont les eaux de Vals, Marie Pierre Curinier étant partenaire du club de l’OURS, nous avons apprécié l’attention.

Voir vidéo

Le beau temps était au rendez-vous pour profiter de ce lieu magique dominé par de magnifiques cèdres plantés par Etienne Guigal, le grand père de Philippe, ce dernier nous a fait l’honneur de nous recevoir au nom de toute la famille Guigal.

Le musée

Le temps d’admirer les 2 antiques pressoirs à écureuil exposés dans le parc, la visite du musée du château par petits groupes à permis aux membres du club de découvrir de nombreux objets retraçant l’histoire de la viticulture, de l’œnologie et de la tonnellerie.

Le Clos Joly

A 11 heures 30 Philippe Guigal prend congé de notre assemblée, non sans rappeler lors de son mot de bienvenue, que cette célèbre maison bourgeoise d’Ampuis se nomme le « clos Joly » du nom des anciennes propriétaires, les demoiselles Joly ensuite rachetée par la famille Vidal au début du XXème siècle, puis par la famille Guigal dans les années 1980.

L’assemblée générale

A 11 heures 45 nous montons au 1er étage dans l’espace équipé en audio-visuel de 130 m2 dédié aux séminaires d’entreprise, afin d’y tenir notre assemblée générale. La feuille de présence atteste de 50 membres présents (Sur 58 inscrits) et 17 représentés. Nous serons tout de même 60 lors du cocktail.

Le cocktail déjeunatoire

A midi un cocktail préparé par la maison Pignol nous est servi à l’ombre, dans le parc du caveau. Le St. Joseph blanc 2018 et le Côte Rôtie Brune et Blonde 2017 nous seront très largement servis pour dégustation et gracieusement offerts par la maison Guigal.

La tonnellerie

Depuis 2003 la tonnellerie du château d’Ampuis a été créée et le tonnelier façonne, assemble et chauffe les pièces traditionnelles destinées à l’élevage des grands vins de la maison Guigal. Il y fabrique une moyenne de 18 pièces par semaine afin de satisfaire une demande annuelle d’environ 800 pièces neuves.

Le parc des fûts des caves Guigal comprend environ 5000 pièces.

Le fût de chêne neuf révèle l’authenticité du vin qui s’affine, s’épanouit, s’amplifie, parfois près de 4 ans avant sa mise en bouteilles. Le bois laisse une empreinte aromatique sur le vin, il faut la maîtriser, notamment grâce à la chauffe.

Fabriquer artisanalement un tonneau est un travail de longue haleine. Chacune des étapes de l’élaboration d’une barrique (225 litres) fait l’objet de soins attentifs et exige de la part de l’artisan minutie, patience et un savoir-faire ancestral étroitement associé au vigneron.

Les membres du club ont pu ainsi suivre : La mise en rose des douelles, la chauffe, l’essai d’étanchéité, la mise en place des fonds, le séchage, ponçage et marquage des barriques.

Tous les ours et oursonnes qui ont pu profiter de ce moment d’échange privilégié avec le maître tonnelier du château d’Ampuis se souviendront longtemps de la passion de cet homme pour son métier.

Un grand merci à toute la famille Guigal, à l’équipe du caveau du château et au tonnelier

pour cette magnifique journée.

 

Suivez nous sur les réseaux sociaux :
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail